Le blog du J'GO
Veuillez patienter...
Le blog du J'GO

ARRIÈRE-CUISINE, infos pratiques, BRÈVES DE COMPTOIR et humeurs gasconnes en direct des restaurants J'Go de Toulouse et Paris

Boussens, le curieux de Cucugnan

Article publié il y a 5 ans
pays Derna les vins de dernacueillette

S’il dit de lui-même qu’il est un vigneron d’altitude, ce n’est pas qu’il soit particulièrement perché (même si ceux qui l’ont déjà vu raconter sa passion pour le vin assis à une table, dans un déluge de mots, de voix, de gestes, de pédagogie et d’amour, se sont forcément posé la question), mais bien parce que son vin est élaboré dans le massif des Corbières, à 500 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur des parcelles du terroir des Termenes.

Ses vins sont tout aussi singuliers que lui, étonnamment rafraichissants et très agréables sur les viandes, en particulier le Petit Derna, vin de pays de Cucugnan, devenu au fil du temps l’un des grands classiques du J’Go. 

Plus de renseignements : http://www.domainededernacueillette.fr ou auprès de votre restaurant J’Go. 

#JeSuisPlouk

Article publié il y a 3 mois
Couverture Plouk
Nous sommes la multitude citadine. Nous sommes le flot croissant des urbains canalisés. Et par ennui, lassitude ou par flemme, nous avons cessé d'habiter le paysage pour en devenir les usagers.

Pourtant, aussi vrai que nous descendons du singe, nous dégringolons du paysan. Pas un ni une, autour de nous, qui n'ait un ancêtre brassier, fermier, métayer ou propriétaire. pas un ni une qui ne puisse revendiquer une attache rurale. Ma spas un ni une, non plus, qui n'ait un jour voulu, par sottise ou par conformisme, dissimuler ses racines paysannes. cette petite gêne, même passagère, fait de nous des ploucs au sens propre du terme, c'est à dire des êtres "à l'allure maladroite et gauche de paysans endimanchés (Larousse)". Nous autres, urbains, méritons mieux ce qualificatif que les paysans véritables, à qui le souci permanent de bien nourrir les autres et de protéger les sols, confère une forme flagrante de noblesse.

C'est la raison pour laquelle la gazette saisonnière du J'Go, qui entre en 2018 dans sa 14ème année de parution, porte désormais le nom de Plouk, avec un k pour faire joli, et avec la ferme intention d'exalter la gourmandise, la restauration durable et l'agriculture réparatrice.

Disponible dans vos restaurants et boutiques (Toulouse et Paris)

Le bouillon patrimoine gascon du J'Go

Article publié il y a 3 mois
bouillon du patrimoine gascon
Bon pour le système digestif, souverain pour les articulations, plus riche en minéraux et oligoéléments que Bill Gates en dollars, revigorant, régénérant, économique et durable, le bouillon d'os est une panacée savoureuse qui mérite qu'on lui consacre un peu de temps. Dans le numéro de novembre de le Plouk, le chef Régis Daudignan vous donne les clés d'un bon bouillon patrimoine, une recette du J'Go qui concentre en petite quantité les meilleurs produits gascons dans un bouillon de canard. Exquis, classe et abordable, pour passer les frimas qui pointent le bout du nez.

Plouk, disponible dans vos restaurants et boutiques de Toulouse et Paris.




Une belle fête

Article publié il y a 3 mois
Noir de Bigorre officiel fête à Drouot
En cet automne 2017, le Jgo s’est fièrement affiché aux couleurs du Noir de Bigorre pour fêter l’obtention de deux AOP par la filière : « Porc noir de Bigorre » et « Jambon noir de Bigorre ».

Cette reconnaissance, qui récompense 30 ans de travail acharné, a donné l’occasion de réunir une grande partie des acteurs et amis de la filière à quelques réjouissances au comptoir du J’Go Drouot, l'un des tout premiers restaurants de la capitale à avoir suspendu des jambons de Noir de Bigorre à son plafond.

Ou comment en sauvant 1 race, on sauve 1 mémoire, 1 paysage et des savoir-faire.

Le Pain est mort, vive le Pain !

Article publié il y a 4 mois
Vive le Pain

Désormais, le J'Go Toulouse sert à sa table et vend à la boucherie attenante à la salle de restaurant, le pain paysan d'Andrew Coecup (The Real Food Fight), un paysan-boulanger dont les aspirations sont les mêmes que celles du J'Go : proposer au public des produits agricoles sains et nutritifs, issus d'un sol fertile, régénéré et durable.

En d'autres termes, CONCILIER LE PLAISIR DE LA TABLE ET LA PRÉSERVATION DU BIEN COMMUN.
Andrew présente la particularité d'être à la fois un sujet de Sa Majesté la reine d'Angleterre, et un chevalier du Mérite agricole de chez nous.

 Depuis quelques mois, il expérimente dans sa ferme de Lasseube-Propre (15 km d'Auch) la fabrication d'un pain léger, digeste et riche en nutriments, à partir de blés anciens cultivés naturellement, dans un souci de régénération des sols et de protection de l'environnement.

Le résultat est bluffant. Le pain est délicieux, son parfum incomparable, et son temps de conservation élastique ! Quant à sa digestibilité, elle étonne même les intolérants au gluten.

Vous retrouverez le pain bâtard et le pain de petit épeautre d'Andrew Coecup à la table du J'Go Toulouse, et en vente à emporter à la boucherie.

Attention ! Ce pain est un produit rare. Si le plaisir est illimité, les quantités disponibles, elles, ne le sont pas !
Pour en savoir plus :
https://naroques.fr
https://vimeo.com/227382514


Une terrasse d’exception...  

Article publié il y a 4 mois
terrasse Pivolo terrasse Pivolo 2 en soirée

On l’oublie trop souvent : le J’GO Toulouse abrite à l’étage une des plus belles terrasses en brique rose de la ville. Isolée et sécurisée, elle bénéficie désormais d’aménagements salutaires permettant un accès été comme hiver au grand air qui ravive l’esprit et dissipe la fumée. 


Au cœur de la musique

Article publié il y a 1 an
musique marciac
Pendant le Festival, le Jgo Marciac vous propose une programmation spéciale dans ses différents espaces, à découvrir au gré des saveurs culinaires... Avec notre ami Thibaud Soulas, c’est un répertoire jazz et latin jazz que le J’Go vous propose, avec de vraies sessions de concert pour tous les publics présents sur Marciac, et de vraies belles surprises... Tenez-vous informés sur nos réseaux sociaux....



Carte d'été

Article publié il y a 1 an
visuel de saison

L’été sera chaud, dans les tee-shirts, dans vos J’Go… La carte renouvelée de nos restaurants met à l’honneur les tomates de Jean Luc Garbage et leurs saveurs exquises. Les aubergines, courgettes et poivrons seront également de la partie, tout comme les incontournables du J’Go (agneau fermier du Quercy, porc Noir Gascon, bœuf Charolais de Gascogne et volailles du Gers) pour un été haut en couleurs.

Suivez le guide de nos menus sur notre site internet lejgo.com

Ouvrez le ban de Marciac

Article publié il y a 1 an
flyer resto

Avec les prémisses de l’été, le J’Go Marciac ouvre ses portes, de juin à septembre,  pour une saison de plaisir culinaire et de rythmes enfiévrés. 

Dès à présent, la rue Notre-Dame sera plus que jamais au centre des attentions, des terroirs gascons et de la zone d’appellation Noir de Bigorre, point de rencontre ultime où étancher sa soif et apaiser sa faim.

Les Jardins, épicerie et comptoir

Article publié il y a 1 an
la loge
Après 15 ans passés à dénicher des producteurs hors du commun pour nourrir les marmites de ses propres restaurants, le J'Go offre aux particuliers la possibilité de connaître à leur tour le plaisir de cuisiner ces produits d'exception. 

Sur place, à emporter ou en livraison à domicile 

- Fruits et légumes de saison en agriculture raisonnée ou biologique. Issus de trois fermes partenaires du J'Go, en Ariège (Mme Chauvin, Saint-Ybars), Tarn-et-Garonne (Famille Guihard, Montauban) et Gers (famille Garbage, Saint-Martin d'Armagnac) 

- Charcuteries et conserves de Porc Noir de Bigorre AOC élaborées par nos charcu­tiers, au sein de l'atelier artisanal du J'GO à Hachan (Hautes-Pyrénées) 

- Jambon de porc Noir de Bigorre. Produit d'exception qui rivalise avec les meilleurs jambons ibériques. 

- Poulet cru ou rôti. Il s'agit d'un poulet plein air élevé par la famille Lacroix à Espas (Gers) entre 120 à 140 jours (contre 80 pour le bio ou le Label Rouge) nourri aux céréales de la ferme, plumé et abattu sur place. 

Cet été, pour cause de mesures post-grippe aviaire, nous ne serons pas en mesure de vous proposer du canard, sous quelque forme que ce soit. Le retour à la normale est prévu pour le début de l'automne

Les carcasses du J’Go

Article publié il y a 1 an
la boucherie

Le J’Go achète et travaille des carcasses entières de canard, cochon, poulet, bœuf et agneau. Tous les morceaux sont valorisés en cuisine. C’est une chose rarissime dans le monde de restauration, mais il s’agit ici d’une démarche volontaire, morale, qualitative et environnementale.

« Précédent 1 2 3 421 Suivant »