Le blog du J'GO
Veuillez patienter...
Le blog du J'GO
ARRIÈRE-CUISINE, infos pratiques, BRÈVES DE COMPTOIR et humeurs gasconnes en direct des restaurants J'Go de Toulouse et Paris

Le meilleur du J'Go à emporter

Article publié il y a 1 an
Boutique

A Marciac, l’épicerie-comptoir vous propose le must des produits des terroirs gascons, Porc Noir de Bigorre en tête, et ce dès 10 heures du matin, tout au long du festival. 

En outre, profitant de l’effervescence marciacaise, le J’Go dévoile sa collection de conserves artisanale élaborées dans notre atelier selon les recettes du restaurant. De quoi jouer enfin chez soi, la folle partition du J’GO. 

Vous trouverez également le pain paysan au grain entier d’Andrew Cocup (blé ancien, meule de pierre, mouture fraîche), les légumes d’exception de Jean Luc Garbage selon la récolte du jour, le miel unique de Jean Christophe Bady, et bien d’autres trésors de nos terroirs gascons.

Il y en aura en somme pour tous les goûts et à toutes les heures, ce qui est heureux pour quiconque souhaite ajouter au plaisir de l’écoute de l’élite mondiale des jazzmen, celui de la dégustation de la crème des produits locaux.

La Ville Rose en été

Article publié il y a 1 mois
terrasse VH

Au JGO Toulouse, la terrasse est neuve et débarrassée des voitures. On mange du Porc Noir de Bigorre dans un décor de brique rose, à un jet de pierre de Saint Sernin, ou de la Chapelle des Carmélites.  

Tout l’été, nos équipes vous accueillent en continu pour une visite guidée des terroirs du Sud-Ouest, à l’ombre du parking Victor Hugo. Profitez-en !

Vacances sur la côte !

Article publié il y a 1 mois
sur la côte

À Toulouse, Nice ou Marciac, le voyage est bien plus proche qu'on croit. Côte de Charolaise, côte d’Agneau des Pyrénées ou Côtes du Carré de Porc Noir, le choix sera cornélien, en compagnie de nos paysans … dépaysants !

#omnivore #paysan #durable

Tristes Topiques

Article publié il y a 2 mois
Rapière
Comme je plains les habitants de ces pays pourtant bénis des dieux, qui jouissent entre Capricorne et Cancer, d’un éternel été. Comme je comprends leur désarroi face à ce climat sans imagination, qui balance au mieux entre chaud et tiède, au pire entre humide et mouillé. Je me figure leur ennui, car ils ignorent l’été de chez nous, cette saison extravagante qui repose les rugbymen, exténue les cyclistes, vide les villes, remplit les ports, enhardit les galants, exalte les toreros, tend des hamacs entre les arbres, gorge les fruits de jus, les vins de soleil et les tomates de gel, met des bandas dans les rues, des drapeaux aux balcons, et fait voler des guêpes au-dessus des tartes à l’abricot. Par ici, l’hiver durant, on coche l’été sur le calendrier des postes, la semaine des premières cerises, les week-end de grande feria, les soirs de bal et les nuits de feu d’artifice. On rêve, emmitouflés dans nos couettes, à des soirées brûlantes à la terrasse du J’Go, et l’on se promet d’y engloutir, le front luisant, des kilos entiers de fraises à la violette. L’été de chez nous est résolument cette saison éclatante, généreuse et éphémère, qui, à force de mourir et de renaître, permet à qui sait l’attendre, de se sentir vivant. 
 

Soirées douces

Article publié il y a 2 mois
Comptoir Drouot grignotages cocktail pivolo terrasse toulouse

En terrasse, à Toulouse, ou au comptoir, à Drouot, profitez des soirs qui rallongent pour partager des apéros gascons en toute quiétude, avec nos grignotages de saison, nos vins frais , en rosé comme en blanc, nos planche de charcuteries de Porc noir de Bigorre élaborées dans nos ateliers, ou encore les fromages de Marie Duffo à déguster sans modération...

Bonne(s) soirée(s) ...

Au Revoir, Denis

Article publié il y a 3 mois
Denis

"Puisqu'il faut bien se définir (…) moi, je veux bien qu'on me classe dans la catégorie des ploucs. Je corresponds parfaitement à la définition. Je suis fils et petit-fils de paysan. J'ai grandi dans le monde rural. je peux paraître mal dégrossi, un peu rustre aussi, parfois. D'ailleurs, on est tous un peu ploucs, ici, au J'Go. Et c'est très bien comme ça."

Denis Méliet 31 janvier 1966 / 3 juin 2019



Le J'Go sur la Côte d'Azur

Article publié il y a 3 mois
team jgo comptoir J'Go Gare du Sud dégustation de jambon
Le JGO vient d'inaugurer un comptoir omnivore, paysan et durable à la halle gourmande Gare du Sud de Nice.

Dans cette ambassade de la Gascogne et du Porc Noir de Bigorre, voici le  programme : gras nobles, viandes saines, et légumineuses riches en fibres et nutriments.
 
Tout provient de fermes de Gascogne et d’Occitanie où l’on crée de la fertilité et de la biodiversité. Des fermes où tout est fait pour favoriser la santé des sols, des végétaux, des animaux, des paysans et donc la vôtre.
 
Nous rémunérons ce travail agricole difficile, engagé et généreux à sa juste valeur, pour contribuer à l’économie locale et participer à la permanence de la vie rurale.

Au J’Go, vous êtes donc plus qu’un convive. Vous devenez le maillon essentiel d’une chaîne qui crée de la ruralité, génère de la fertilité et procure du plaisir.
 
Accrochez-vous, avec les "Plouk" du Gers et de Toulouse, vous serez déjà dans le Sud Ouest !

Enfants, voici des bœufs qui passent !

Article publié il y a 3 mois
tablier J'Go

Les fêtes des Mères et des Pères approchent, et si l’âme du J’Go n’est toujours pas à vendre, mais ses tabliers rouges le sont. Pour 39€, soit 9 € de plus qu’un PV de stationnement à Toulouse et 11€ de moins qu’à Paris, vous pouvez désormais cuisiner chez vous drapé(e) dans cette étoffe rutilante. Ou bien la plier en forme de muleta à bretelles, pour un espontàneo gascon à Eauze, Vic ou Pampelune.

Disponible dans nos établissements, en caisse.

Brunch de champions

Article publié il y a 4 mois
Champions Cup

Pour le dimanche de Pâques, le ballon ovale s'invite dans votre J'Go Toulouse, avec la demi-finale de Champions Cup Leinster/Stade Toulousain.

Quand il est télévisé, le rugby fournit une occasion de grignoter des tartines au J’GO, de boire une bonne bière artisanale de chez Ratz ou encore de savourer des oeufs 100% nature de Thomas Clément, avec leur ventrêche de Noir de Bigorre, et d'autres encore. 

Et après la rencontre, il sera temps de prendre l'apéro gascon, voire de partager quelques pièces d'agneau pascal, le temps de refaire le monde (ovale) ...

Réservations J'Go Toulouse - Tél. 05 61 23 02 03

Courses de Pâques

Article publié il y a 4 mois
carré d'agneau et asperges cassoulet

A Toulouse comme à Paris, le J’Go vous propose de faire vos emplettes pour une Pâques réussie… 

Plats cuisinés, viandes d’exception, nos équipes sont aux petits soins, dans nos épiceries-comptoirs, pour vous faire découvrir le travail de ces producteurs du Sud-Ouest que nous défendons au quotidien….


Plouk est sur vos tables.

Article publié il y a 5 mois
Couve Plouk 3
Qui ne dit maux…. De même qu'on ne demande pas aux responsables politiques de monter des blancs en neige, on n'attend pas des cuisiniers qu'ils se mêlent de la chose publique. cela n'empêche pas le J'Go de le faire quand même,  considérant que si manger c'est voter, alors cuisiner c'est élaborer un programme politique.

Vous l'aurez compris, le numéro de printemps de PLOUK se veut utile à tout. Son papier absorbant en fait une serviette honorable. Son tirage un allume-feu fulgurant. Son format tabloïd un paravent qui soustrait le lecteur au regard des passants. Quant à son contenu, il consigne les témoignages salutaires des cuisiniers et paysans qui font le J'Go. les uns aspirent au sain et au bon, les autres aux écosystèmes harmonieux et aux sols vivants. Et tous cherchent un remède aux grandes calamités de l'époque que sont la destruction de la biodiversité et la production d'aliments sans goût ni nutriments. Deux maux liés et encore curables, à propos desquels, définitivement, qui ne dit mot consent

En lecture libre (et gratuite) dans vos établissements J'Go.

« Précédent 1 2 3 420 Suivant »