Le blog du J'GO
Veuillez patienter...
Le blog du J'GO

ARRIÈRE-CUISINE, infos pratiques, BRÈVES DE COMPTOIR et humeurs gasconnes en direct des restaurants J'Go de Toulouse et Paris

Le grand classique de Pâques, le grand classique du J'Go

Article publié il y a 8 jours
Gigot d'agneau fermier du Quercy J'Go Toulouse PAris
Les cuisiniers du J'Go aiment le cochon noir, célèbrent le bœuf du Gers, adorent le mouton de Barèges, mais ce qu'ils aiment par-dessus tout, c'est laisser tourner un gigot d'agneau fermier du Quercy dans la chaleur de leurs rôtissoires, en arroser sans cesse la chair pour la nourrir de jus, et le servir tout simplement avec des haricots fondants et quelques rondelles de carottes. LE plat de Pâques par excellence. LE grand classique du J'GO ! 

Le poulet du J'Go : 120 jours mini, céréales de la ferme etc.

Article publié il y a 1 mois
Depuis la diffusion dimanche dernier sur M6 d'un reportage coup de bec sur les élevages de poulets industriels, certains d'entre vous nous ont envoyé des emails inquiets, nous demandant de quel genre d'élevage était issu le poulet Pategrain dégusté au J'Go. La réponse est simple ; le poulet Pategrain provient de l'élevage et de l'abattoir de la famille Lacroix à Espas. Il est élevé 125 jours minimum, soit près de 100 jours de plus qu'une volaille industrielle et 40 de plus qu'un Label Rouge. L'emploi d'antibiotiques est rarissime (moins d'une fois tous les deux ans en moyenne) et rigoureusement encadré. Les bêtes sont nourries d'un mélange complet de céréales jusqu'à 80 jours et de blé et maïs de la ferme des Lacroix les 40 derniers jours. Le Poulet Pategrain profite d'un accès permanent à un parcours herbeux, picore des vers de terre et de l'herbe grasse. 
Le reste se vit en images, dans la vidéo ci-contre. 
Le poulet du J'GO
Le poulet du J'GO

Culi Nimbus...

Article publié il y a 1 mois
Le foie gras plats du moment le poulet Pategrain
Poster sur Facebook ou Twitter des photos de plats sortant du four ou d’assiettes de restaurants relève de la pornographie alimentaire. C’est la théorie que défend Valerie Taylor, une psychiatre canadienne influente, qui considère que la nourriture prend trop de place dans les préoccupations de ses contemporains. Penser à manger, parler de bouffe en déjeunant, évoquer des recettes en dinant, seraient donc les signes de pathologies alimentaires. Drôle d’idée. En France, on fait ça depuis Rabelais, et on appelle ça « la culture ».

Locavore, omnivore, carnivore, Jgovore

Article publié il y a 1 mois
le canard du J'Go
La télé du J’Go vous fait partager le parcours d’un de ses produits phare, le canard gras, comme une illustration de l’attitude locavore responsable de nos établissements. De l’élevage à l’assiette, suivez le travail de paysans engagés et de cuisiniers passionnés au service du produit.

Retrouvez l’ensemble des vidéos relatives à l’univers J’Go sur dailymotion.com/jgowebtv


http://www.dailymotion.com/video/x1gu1in_locavore-omnivore-carnivore-jgovore_lifestyle

Circuit court + lien paysan : les asperges de JP Laffitte

Article publié il y a 1 mois
Les asperges de Jean-Pierre Laffite son cultivées sous serre, à l'abri des intempéries, du gel et des insectes. Elles sont ramassées à la main en février et mars les lundis matin, expédiées le lendemain et servies dès le mercredi dans les restaurants J'Go. Fraîcheur, qualité du terroir gascon et savoir-faire paysan font de ces légumes un must de la fin de l'hiver au J'Go.
Asperges vertes du Gers : premier plaisir printaniers du J'GO
Asperges vertes du Gers : premier plaisir printaniers du J'GO

Plus que 2 semaines pour le frisson des premières asperges… 

Article publié il y a 1 mois
LAFFITTE ASPERGES J'GO
Au J'Go, les premières asperges de l'année sont fournies par le méticuleux Jean-Pierre Laffitte, dont les serres abritent la croissance en agriculture raisonnée, de goûteuses tiges d'un vert profond. Cet avant-goût chlorophyllé de printemps ne dure qu'une poignée de semaines. Courrez-donc au J'Go pour en profiter. 

Mieux qu'un César, un Porc Noir. Le J'Go félicite @edouardbaer

Article publié il y a 2 mois
Porcs noirs de Bigorre

Indéfectible ami du j’GO, à la table duquel il découvrit voilà quelques années l’ivresse douce et persillée du cochon noir élevé sur les pentes douces du piémont pyrénéen, Édouard Baer vient d’être intronisé par la noble confrérie du Porc Noir de Bigorre, qui est à la salaison de qualité ce que l’Académie des arts et techniques du cinéma est au plan séquence. 

Humide ou de l’éducation

Article publié il y a 2 mois

À propos du match du Tournoi opposant Français et Écossais ce week-end,  la plupart de joueurs du XV de France se la joue humble et respectueuse, allant même jusqu’à prétendre que l’écart de niveau entre les deux équipes est nul. Pendant ce temps, les prévisions météorologiques annoncent de la pluie pendant toute la rencontre. Humilité et humidité, deux éléments qui ne réussissent généralement pas au rugby français. Pour conjurer le sort pendant la rencontre (diffusée chez nous en direct et sur grand écran), les clients du J’GO boiront de la bière lotoise plutôt que de l’eau, et de l’armagnac plutôt que du whisky.  C’est ce qu’on appelle le soutien moral. 

« Précédent 1 2 3 416 Suivant »