Le blog du J'GO
Veuillez patienter...
Le blog du J'GO

ARRIÈRE-CUISINE, infos pratiques, BRÈVES DE COMPTOIR et humeurs gasconnes en direct des restaurants J'Go de Toulouse et Paris

Le Pain est mort, vive le Pain !

Article publié il y a 1 an
Vive le Pain Andy Coecup

A Marciac comme à Toulouse, le J'Go sert à sa table et vend à emporter le pain paysan d'Andrew Coecup, paysan-boulanger dont les aspirations sont les mêmes que les nôtres : proposer au public des produits agricoles sains et nutritifs, issus d'un sol fertile, régénéré et durable.

En d'autres termes, CONCILIER LE PLAISIR DE LA TABLE ET LA PRÉSERVATION DU BIEN COMMUN.

Andrew présente la particularité d'être à la fois un sujet de Sa Majesté la reine d'Angleterre, et un chevalier du Mérite agricole de chez nous.

Depuis plusieurs mois, il expérimente dans sa ferme de Lasseube-Propre (15 km d'Auch) la fabrication d'un pain léger, digeste et riche en nutriments, à partir de blés anciens cultivés naturellement, dans un souci de régénération des sols et de protection de l'environnement.

Le résultat est bluffant. Le pain est délicieux, son parfum incomparable, et son temps de conservation élastique ! Quant à sa digestibilité, elle étonne même les intolérants au gluten.

Attention ! Ce pain est un produit rare. Si le plaisir est illimité, les quantités disponibles, elles, ne le sont pas !


Pour en savoir plus :
https://naroques.fr
https://vimeo.com/227382514


Le meilleur du J'Go à emporter

Article publié il y a 1 mois
Boutique

A Marciac, l’épicerie-comptoir vous propose le must des produits des terroirs gascons, Porc Noir de Bigorre en tête, et ce dès 10 heures du matin, tout au long du festival. 

En outre, profitant de l’effervescence marciacaise, le J’Go dévoile sa collection de conserves artisanale élaborées dans notre atelier selon les recettes du restaurant. De quoi jouer enfin chez soi, la folle partition du J’GO. 

Vous trouverez également le pain paysan au grain entier d’Andrew Cocup (blé ancien, meule de pierre, mouture fraîche), les légumes d’exception de Jean Luc Garbage selon la récolte du jour, le miel unique de Jean Christophe Bady, et bien d’autres trésors de nos terroirs gascons.

Il y en aura en somme pour tous les goûts et à toutes les heures, ce qui est heureux pour quiconque souhaite ajouter au plaisir de l’écoute de l’élite mondiale des jazzmen, celui de la dégustation de la crème des produits locaux.

L’été au soleil de Marciac

Article publié il y a 1 mois
carte de visite

Le J’GO ouvre pour la 7ème année consécutive les portes de son comptoir-restaurant à Marciac. Cet été encore, la rue Notre-Dame sera plus que jamais au centre des attentions, des terroirs gascons et de la zone d’appellation Noir de Bigorre. 

En salle ou en terrasse, le J’Go va peu à peu passer en mode « Festival », ouvrant dans les prochains jours ses jardins ombragés, son grand comptoir à grignotages et son espace hérissé de tonneaux et coiffé de jambons... 

Bref, tout ce qu’il faut pour vibrer, du sol au plafond et des poutres au parquet.

Restaurant Ouvert du Mercredi au Dimanche midi hors Festival Jazz in Marciac

Tous les espaces sont ouverts 7 jours sur 7 pendant le festival 

Renseignements/Réservations: 05 62 69 20 72

 

Rond

Article publié il y a 2 mois
Coupe du Monde 2018
Au J’GO, on aime le football à la gasconne. À la Gascoigne, même, c’est-à-dire avec de la charcuterie et du vin autour. À Paris comme à Toulouse, les restaurants diffuseront tous les matchs de la Coupe du Monde 2018, à l’intérieur des établissements. Évidemment, menus spéciaux et grignotages pour supporters sont au programme, tout comme la bière artisanale lotoise Ratz, qui est à la Heineken ce que Southampton est au PSG.

Armagnac de Paris

Article publié il y a 3 mois
caveau armagnac armagnac soirée armagnac
Sous la pierre voûtée de la cave du J'GO Drouot sommeille une splendide collection d'armagnacs représentant une cinquantaine de domaines. On peut y organiser à loisir des apéros dinatoires autour du vin et de l'armagnac, y découvrir certains savoir faire et travailler son savoir boire*.

L'établissement vous propose également la vente d'armagnac, de conserves J’Go, de foie gras ou de haricots tarbais à emporter, entre autres.

(*sur réservation)

crédit photos: Alexis Paoli

Adopte un job

Article publié il y a 5 mois
chef de partie chef de rang

Le J’Go recherche ses prochains ambassadeurs en salle comme en cuisine pour son restaurant de la rue Drouot, à Paris. Le Job le plus gascon de la capitale, dans une poche de résistance culturelle et culinaire au milieu des Mac Do et des Starbucks. Faites passer.

 

Fête(s) à Drouot

Article publié il y a 6 mois
Comptoir 2018

Dans les prochains jours, le J’Go Drouot vous propose des journées endiablées autour du comptoir. Dès 11 h du matin, vous pourrez savourer des plats cuisinés, des tartines, des sandwiches sur un mode rapide et dynamique.

A l’étage, le restaurant sera toujours en mode équilibre et plaisir avec des menus variés fidèles aux grandes lignes de la cuisine J’Go : saisonnalité, goût, équilibre, approvisionnement local, simplicité des recettes, justesse des cuissons. Laissez-vous aller, nous faisons le reste…

J'Go Drouot - 4, rue Drouot - 75009 Paris - Tél. 01 40 22 09 09

#JeSuisPlouk

Article publié il y a 1 an
Couverture Plouk
Nous sommes la multitude citadine. Nous sommes le flot croissant des urbains canalisés. Et par ennui, lassitude ou par flemme, nous avons cessé d'habiter le paysage pour en devenir les usagers.

Pourtant, aussi vrai que nous descendons du singe, nous dégringolons du paysan. Pas un ni une, autour de nous, qui n'ait un ancêtre brassier, fermier, métayer ou propriétaire. pas un ni une qui ne puisse revendiquer une attache rurale. Ma spas un ni une, non plus, qui n'ait un jour voulu, par sottise ou par conformisme, dissimuler ses racines paysannes. cette petite gêne, même passagère, fait de nous des ploucs au sens propre du terme, c'est à dire des êtres "à l'allure maladroite et gauche de paysans endimanchés (Larousse)". Nous autres, urbains, méritons mieux ce qualificatif que les paysans véritables, à qui le souci permanent de bien nourrir les autres et de protéger les sols, confère une forme flagrante de noblesse.

C'est la raison pour laquelle la gazette saisonnière du J'Go, qui entre en 2018 dans sa 14ème année de parution, porte désormais le nom de Plouk, avec un k pour faire joli, et avec la ferme intention d'exalter la gourmandise, la restauration durable et l'agriculture réparatrice.

Disponible dans vos restaurants et boutiques (Toulouse et Paris)

Le bouillon patrimoine gascon du J'Go

Article publié il y a 1 an
bouillon du patrimoine gascon
Bon pour le système digestif, souverain pour les articulations, plus riche en minéraux et oligoéléments que Bill Gates en dollars, revigorant, régénérant, économique et durable, le bouillon d'os est une panacée savoureuse qui mérite qu'on lui consacre un peu de temps. Dans le numéro de novembre de le Plouk, le chef Régis Daudignan vous donne les clés d'un bon bouillon patrimoine, une recette du J'Go qui concentre en petite quantité les meilleurs produits gascons dans un bouillon de canard. Exquis, classe et abordable, pour passer les frimas qui pointent le bout du nez.

Plouk, disponible dans vos restaurants et boutiques de Toulouse et Paris.




Une belle fête

Article publié il y a 1 an
Noir de Bigorre officiel fête à Drouot
En cet automne 2017, le Jgo s’est fièrement affiché aux couleurs du Noir de Bigorre pour fêter l’obtention de deux AOP par la filière : « Porc noir de Bigorre » et « Jambon noir de Bigorre ».

Cette reconnaissance, qui récompense 30 ans de travail acharné, a donné l’occasion de réunir une grande partie des acteurs et amis de la filière à quelques réjouissances au comptoir du J’Go Drouot, l'un des tout premiers restaurants de la capitale à avoir suspendu des jambons de Noir de Bigorre à son plafond.

Ou comment en sauvant 1 race, on sauve 1 mémoire, 1 paysage et des savoir-faire.

« Précédent 1 2 3 422 Suivant »